Actualités, Vie Locale

La fresque de l’école de Bonnieux s’étoffe !

dans le cadre de notre projet d’animation de la vie locale, notre centre social a coordonné avec l’association des parents d’élèves et l’association CinéManouche l’agrandissement de cette magnifique fresque !

 

IMG_9006

Publicités
Actualités

un collectif est né …

A Roussillon, le jeudi 29 juin, à Okhra, l’ancienne usine Mathieu, 16 personnes pour la plupart issues du Centre Social Lou Pasquié (salariés et bénévoles) plus Mathieu Barrois président d’Ohkra, se sont réunies pour échanger et avancer sur le projet d’animation de la vie locale sur le site du conservatoire des ocres (de nombreuses personnes intéressées étaient absentes et excusées).
4 hectares sont mis à disposition pour créer un espace complémentaire à celui existant déjà, mêlant tourisme culturel et naturel à des activités issues de l’envie des habitants du territoire et compatibles avec l’endroit et le projet Okhra.
Des idées sont déjà apparues comme des aires récréatives, de l’accrobranche, des parcours éducatifs autour de la nature et des couleurs, des jardins, des cabanes de lectures, des balançoires etc.
Cette réunion a permis de créer un collectif qui va se réunir une prochaine fois le lundi 24 juillet pour préparer une première journée mobilisatrice le dimanche 1er octobre lors des journées porte-ouverte au conservatoire des ocres.
Ce premier octobre seront proposées des activités qui pourront, si elles sont validées, confortées par le public, être mise en place de façon définitive pour le plus grand bien des habitants de Roussillon et des villages alentours.
Si vous souhaitez participer à ce collectif ou si vous voulez des renseignements, contacter Lou Pasquié au 04 90 05 71 04 ou par mail à loupasquie.vielocale@gmail.com ou sur notre site loupasquie.wordpress.com.
Alain Besnet responsable de l’animation de la vie locale

Actualités

L’animation de la vie locale enquête …

Depuis janvier 2017, une équipe de quatre salariés de Lou Pasquié (Alain, Isabel, Laurence, Wakil) s’activent pour aller à la rencontre des habitants de notre territoire d’intervention.

L’objectif général est de faire émerger des projets conçus par les habitants et pour les habitants. Ces projets se doivent d’être collectifs, même si au départ, l’impulsion peut être individuelle. Une fois le projet évoqué, notre rôle est de fédérer les forces vives pouvant aider à son élaboration puis à sa réalisation, habitants, associations, bénévoles, professionnels, élus. Nous pouvons également chercher des projets similaires qui fonctionnent dans d’autres villages, d’autres territoires, ayant valeur d’exemple et de motivation, comme quoi : « On peut le faire ensemble ».

Nous sommes également appelés à « chercher, trouver et mobiliser » de nouveaux bénévoles ou sympathisants, éléments essentiels dans la réussite du projet social de Lou Pasquié. A ces bénévoles s’ajoutent également les relais village, importants pour faire remonter les informations et aussi pour faire passer « nos » messages. En 6 mois, 15 nouvelles personnes ont rejoint Lou Pasquié dans ce projet d’animation de la vie locale.

Nous allons évoquer deux projets rapidement afin de donner une idée plus précise de ce que « vous » pouvez faire. Patrick souhaitait « soigner et prendre soin » de deux arbres fantastiques (il en existe environ 800 dans le Parc Naturel du Luberon) à Murs. Notre service l’a accompagné dans son projet, lui a fait rencontrer un spécialiste des arbres du Parc Naturel, puis ce fut au tour de Maire, qui a accepté et depuis Patrick a obtenu les moyens de s’occuper de « ses » arbres.

Ceci est le début d’un projet, d’un investissement de Patrick et de notre service, une autre étape est de remettre en fonction l’arboretum de Murs en essayant de le confier aux habitants adultes et enfants de ce village. Enfin, les compétences de Patrick vont pouvoir être fort utiles sur un autre projet, celui-ci à Roussillon.

Le projet « Okhra ». Mathieu Barrois président d’Okhra et Lionel Tribollet président de Lou Pasquié se sont rencontrés, pour évoquer les 4 hectares de verdure du site du conservatoire des ocres, et ce que l’on pourrait y faire. Les responsables du conservatoire souhaitent créer un sentier allant jusqu’au bas du site et souhaitent aussi y installer des activités qui seraient présentes en permanence pour faire vivre le site. Ces actions selon l’envie de tous les protagonistes, devront être proposées par les habitants et pour eux et se marier bien évidemment avec la philosophie de ce lieu chargé d’histoire. Nous allons donc, les membres de l’animation de la vie locale avec toutes les personnes intéressées et motivées par ce projet vous questionner pour faire émerger des idées, des projets.

Nous mettons en lien une enquête que vous pouvez remplir directement (cliquer sur enquête) et vous pouvez aussi nous contacter à Lou Pasquié directement ou par mail à loupasquie.vielocale@gmail.com.

A très vite, l’équipe de l’animation de la vie locale.